Farmer designers, agriculture on the move

from 14 July 2021 to 17 January 2022

<<< back to menu archives
<<< Back to archives
Picto Publication

Jacob von Uexküll, Mondes animaux et monde humain, 1934.

Les recherches de Uexküll sur le milieu animal sont contemporaines de la physique quantique et des avant-gardes artistiques. Comme celles-ci, elles expriment l'abandon sans réserve de toute perspective anthropocentrique dans les sciences de la vie et la radicale déshumanisation de l'image de la nature. Là où la science classique voyait un monde unique, qui comprenait à l'intérieur de lui-même toutes les espèces vivantes hiérarchiquement ordonnées, des formes les plus élémentaires jusqu'aux organismes supérieurs, Uexküll suppose au contraire une infinie variété de mondes perceptifs, tous également parfaits et liés entre eux comme sur une gigantesque partition de musique, quoique non communicants et réciproquement exclusifs, et au centre desquels se tiennent de petits êtres à la fois familiers et lointains.
L'ouvrage a été réédité sous le titre Milieu animal, milieu humain (Paris, Rivages, 2010).